Genre, Gouvernance et Participation au Malawi

Le projet sur le genre, la gouvernance et la représentation est une collaboration entre le Programme sur la Gouvernance et le Développement Local à l’Université de Gothebourg, Ragnhild Muriaas et Lise Rakner (Département de politique comparée), Vibeke Wang (Institut Chr. Michelsen) de l’Université de Bergen, ainsi que Boniface Dulani du Chancellor College de l’Université du Malawi.

L'étude vise à comprendre les facteurs de la gouvernance et la prestation de services au niveau local, en accordant une attention particulière aux attitudes à l'égard des femmes, ainsi que leurs  expériences. Il se fonde sur plusieurs études de cas qualitatives, un sondage d'opinion publique qui inclut les principaux éléments l’indice de performance de la gouvernance locale (LGPI), et des entrevues d'élites municipales. Cette recherche est liée a un projet transnational mené par l’institut Chr. Michelsen sur l'impact du genre sur la représentation, ainsi que les efforts du LGPI  pour mesurer la gouvernance locale de manière transnationale. Ce projet est particulièrement pertinent au Malawi contemporain où les conseils locaux élus n’ont été réintroduits qu’en 2014 et où les débats actifs sur la décentralisation sont en cours.

Financé par:

Le Conseil suédois de la recherche et l'institut Michelsen par le Conseil norvégien de la recherche.